Historique

1970 - L'eldorado

Les vignes du Clos du Pavillon situées à Fleurie sont acquises par Jean-Jacques Mélinand (on dira « JJ »). La superficie est alors de 4 hectares et les vins sont vinifiés dans la propriété attenante au clos.

Au fil des années, JJ se trouve à l’étroit et rêve de grands espaces (ceux-là ne sont pas américains) et décide de cultiver de nouvelles parcelles, toujours sur l’appellation Fleurie.

1989 - Un problème de taille

A force de vouloir travailler toujours plus son terroir, JJ se confronte à une problématique non sans conséquence. Le cuvage où sont vinifiés les vins atteint sa capacité maximale et ne peut accueillir davantage de vendange.

C’est alors qu’un nouveau lieu de vinification est construit sur le plateau situé à 500 mètres du clos, au lieu-dit « Les Marrans ».

1994 - Plus il y a de fous, plus on rit

Son épouse, Liliane rejoint le domaine pour la partie commerce et crée en parallèle des chambres d’hôtes.

2002 - Retour vers le futur

Le domaine est alors propriétaire de plusieurs parcelles en appellation Fleurie, Beaujolais, Beaujolais-Villages. Comme 13 ans plus tôt, le problème de taille se pose de nouveau. Le domaine entreprend alors l’agrandissement du cuvage.

2004 - Prenons un peu de hauteur

Qui n’a jamais rêvé de fraîcheur en été ? Il en est de même pour le Chiroubles ! 2,5 hectares de vigne sur les pentes de Chiroubles sont alors acquis sur le lieu-dit « Aux Côtes » (vu le nom on se doutait que ça allait grimper).

2009 - Winemaker

Leur fils Mathieu, après des études en viticulture/œnologie et plusieurs expériences à l’étranger (Australie, Nouvelle-Zélande), reprend le domaine familial.

Son arrivée donne une nouvelle dynamique à l’exploitation ; arrivée qui ne se fait pas seule puisqu’elle est accompagnée de 2 hectares de @Morgon « Corcelette »

Le Domaine

Le domaine familial des Marrans est depuis 1970 géré par la famille Mélinand. Le domaine est situé à Fleurie à 50km au nord de Lyon au cœur des crus du Beaujolais.

Les 19,5 hectares de vigne que nous cultivons se décomposent ainsi :
– 11,5 ha de Fleurie avec 3 cuvées : « Clos du Pavillon », lieu-dit « Champagne » et « Latitude 46.17 »
– 2,5 ha de Chiroubles « Aux Côtes »
– 2 ha de Morgon « Corcelette »
– 3 ha en appellation Beaujolais et Beaujolais-Villages
– 0,50 ha de chardonnay en appellation Beaujolais Blanc

Le gamay noir à jus blanc est l’unique cépage pour les vins rouges.
Notre Beaujolais Blanc est issu du chardonnay.

Des vignerons et des hommes

« Un fou pour cultiver la vigne
Un artiste lucide pour faire le vin
Un amoureux pour le boire
Et un poète pour en chanter la gloire »

Bien plus qu’un métier, le vigneron exprime son terroir auquel il tient tant. Toute l’année nous travaillons la vigne pour en récolter ce si beau fruit qui est le raisin. Nous vinifions afin d’exprimer ce terroir et en laissant faire la nature pour vous proposer des vins uniques.

Notre travail tout au long de l’année

La majorité des sols du domaine sont granitiques, maigres, sensibles à la sécheresse mais en font un terroir de prédilection pour le Gamay.
Les vignes bénéficient des meilleurs soins tout au long de l’année avec un seul objectif : produire les meilleurs raisins possibles.

Le vignoble est conduit dans le respect des traditions en favorisant une forte densité de plantation (9000 à 10 000 pieds/ha).

Maîtrise des rendements avec une taille en gobelet, l’âge moyen des vignes relativement élevé (45 ans) permet d’exprimer tout le potentiel de notre cépage.
En été, nous favorisons le travail du sol superficiel ainsi que les traitements à base de cuivre et soufre.

La récolte est bien sûr manuelle avec un tri très sélectif respectant l’intégrité des raisins.
Dans la recherche de vins de terroir d’une grande finesse, les vinifications sont traditionnelles, en grappes entières et sans ajout de levures exogènes. Les macérations semi-carbonique durent de 8 à 15 jours avant pressurage.

Les vins sont ensuite élevés en foudres de chêne pour les crus (grands contenants de 40 à 63hl) et en cuves béton pour les Beaujolais et Beaujolais-Villages pendant 6 à 18 mois.

[et_pb_4divi_masonry_gallery gallery_ids= »354,315,314,317,316,321,320,322,319,326,325,327,329,328,330″ gallery_responsive= »on » gallery_columns= »6″ posts_number= »30″ show_title_and_caption= »off » _builder_version= »3.19.12″ title_font_size_tablet= »51″ title_line_height_tablet= »2″ caption_font_size_tablet= »51″ caption_line_height_tablet= »51″ custom_css_gallery_item= »padding: 5px; »][/et_pb_4divi_masonry_gallery]
ut id Phasellus mattis felis sit Praesent